mardi 23 avril 2013

Le site de Cerise votre Assistante a été réalisé sous WordPress


Dans le cadre de ma série d’enquêtes sur la manière dont les télésecrétaires réalisent leur site internet, je continue avec Marie-Alexandra Saurat, secrétaire indépendante à Cahors depuis mars 2013.

Elle a créé son site internet, Cerise votre Assistante, au moyen du  CMS (système de gestion de contenu) WordPress.

Bonjour Marie-Alexandra,

Je te remercie d’avoir accepté de participer à cette enquête.
Peux-tu nous dire comment tu as réalisé ton site internet ?


J’ai réalisé mon site internet au mois de décembre 2012. J’ai ouvert un compte 1&1, mon hébergeur, pour avoir un nom de domaine qui s’est avéré par la suite fort peu judicieux pour le référencement. J’ai ensuite utilisé l’interface WordPress.

J’ai utilisé le template le plus compliqué. J’étais assez fière du résultat et j’ai soumis mon site à la critique sur Gauthier Girard. Là, le retour n’était pas celui que j’imaginais... Un webmaster en particulier a répondu à ma demande « de critique sans complaisance ». C’est ce qui m’a fait avancer.

Comme évoqué ci-dessus, j’ai choisi le template (thème) le plus compliqué : Atahualpa.
J’y ai rajouté des photos en utilisant un logiciel FTP : Cyberduck par exemple (plus simple d’utilisation) ou Filezilla. J’ai réussi à me débrouiller en cherchant sur internet des tutoriels sur WordPress.

Après une formation (indispensable en ce qui me concerne), je peux modifier et mettre à jour le template moi-même et gérer les outils webmaster gratuits mis à disposition par Google.


Quels sont, selon toi, les avantages et les inconvénients, de cette solution ?

Les avantages :

  • L’économie faite
  • WordPress met à disposition une quantité assez large de templates (thèmes) pour pouvoir personnaliser son site
  • Le référencement avec WordPress est excellent
  • Il existe de nombreux tutoriels

Les inconvénients :

  • Il faut être curieux pour pouvoir maîtriser les aspects techniques (mais on trouve de nombreuses sources d’information sur le web)
  • Connaître un minimum l’informatique et son langage

Au final, combien ça t’a couté ?

En argent : hébergement one and one : 26,14 euros (pour un pack domaine et espace web) à l’année et 8,36 euros pour un nom de domaine beaucoup mieux référencé. Donc au total : 34,50 euros TTC à l’année.

En temps : deux semaines pour le premier site (entre la recherche de tutoriels et la mise en place). Je pense mettre un peu moins d’une semaine pour le second, maintenant que je maîtrise et que je sais de quoi je parle.

Soucis et prise de tête : Pas de coût, parce que j’aime chercher quand c’est compliqué et j’adore apprendre de nouvelles choses.

Je vais me servir de mon site comme d’une vitrine, donc le référencement est absolument indispensable.

  • 30 % de prospects sur internet (et un retour à mon avis de 10 % calculés sur les 30 %) la première année, mais avec une courbe évolutive les années suivantes.
  • 60 % de bouche à oreille
  • 10 % prospection par e-mailing, en direct ou téléphonique.

Est-ce que c’est une solution que tu conseillerais ?

Oui, c’est une solution qui permet d’avoir un site professionnel et de pouvoir le gérer seule.
D’une manière générale, je conseille à mes consœurs ou futures consœurs de se former avant de se lancer dans la création de leur site (seule sur des tutoriels ou avec un financement DIF ou autre).
Ceci dit, les erreurs font avancer, donc dans tous les cas même si le site n’est pas très bien ficelé, il y a toujours moyen de le corriger.
Ne pas faire un site trop lourd à charger ;-)
Utiliser un template responsive (qui s’adapte à tous les supports, tablette, petit écran, grands écrans et téléphone).


Si c’était à refaire, choisirais-tu cette même solution ?

Bien sûr, puisqu’aujourd’hui j’ai choisi de refaire...

Visitez le site Cerise votre Assistante :
http://www.cerisevotreassistante.com

Pour participer à l’enquête sur la manière dont les secrétaires indépendantes réalisent leur site internet : contactez-moi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire